9 conseils pour attraper les taupes dans son jardin

Ecrit par dans Divers

Cet article est lié au précédent que j’avais écrit  à ce sujet et qui constitue toujours ma base pour attraper les taupes qui se promènent dans le sous-sol de mon jardin.

C’est l’heure de tirer un léger bilan après 2 ans d’utilisation de ce piège. Je profite donc de cet article pour donner 9 bons conseils (voir à la fin de l’article) pour attraper pers taupes via le piège mentionné dont j’ai fait état dans l’article précédent.

Piège à taupes

Quelques constatations :

1. J’ai toujours autant de taupes qui viennent visiter le sous-sol de ma pelouse

Oui je n’ai pas l’impression d’avoir moins de visiteuse. La grosse différence par rapport à avant, c’est que ma pelouse reste nickel car à la première motte j’installe le piège. Je laisse également la terre de la motte sur place. Ce n’est pas du tout une bonne idée de la récupérer pour votre potager ou pour boucher d’autres trous car cette terre provient de galeries creusées par la taupe et qui peuvent s’affaisser. Donc on laisse la terre là où elle se trouve et on ressème de l’herbe.

Pourquoi n’ai-je pas moins de visiteuse ? Franchement je ne suis pas étonné mais c’est, je pense, lié à l’implantation de ma propriété. En effet, je suis presque au milieu de 15 Ha de champ où les taupes s’en donnent à coeur joie. Cette implantation me cause aussi des soucis par rapport à la qualité des herbes qui poussent dans mon jardin mais c’est un autre débat.

2. J’ai largement moins de mottes de terres dans ma pelouse

Oui vu ce qui est écrit ci-dessus et vu qu’un taupe peut faire de 20 à 25 mottes à elle seule et vu que je l’attaque à la première motte, forcément elle n’a plus le temps de faire trop de dégât. Par contre je remarque que les taupes réutilisent les galeries des taupes précédentes. C’est peut-être lié à mon terrain très argileux et schisteux par endroit qui ne leur facilitent pas la vie.

3. Je n’y ai pas consacré trop de temps ni trop d’argent

J’installe le(s) piège(s), cela prend 5 min (10 grand max) et cela m’a coûté 40,00€ en 2 ans. J’estime donc que ça va. La seule chose importante est de rester attentif à toute nouvelle motte. J’inspecte également régulièrement les terrains aux alentours afin de voir si elles arrivent (INCOMING !:-) )

4. Je n’ai pas fait un carnage à la tronçonneuse ni à la dynamite.

Je ne sais pas si le piège est douloureux mais je ne pense qu’elles souffrent. Je n’aimerais pas les sortir la tête explosée, déchiquetée ou pire encore. Je ne les jette pas plus dans le champ à côté histoire de ne pas attirer les chats, renards ou autres carnivores. Depuis quelques mois je les enterre dans un endroit  précis du jardin un peu moins entretenu. Un coup de bêche, je lance la taupe au fond et je recouvre. 2 min chrono et c’est réglé.

Taupe attrapée dans le jardin

Enfin quelques bons conseils par rapport aux pièges que j’installe :

1. Mettez des gants pour manipuler les pièges et la terre afin de ne pas laisser votre odeur dans les galeries

2. Dégagez correctement la motte. Concrètement je bouge à la main la terre de la motte (comme si c’était des mies de pain) et je la place sur le côté. Je prends une veille cuillère afin de sonder le sol et trouver la sortie de la galerie. Je dégage la galerie sur 15 à 30 cms pour pouvoir insérer les pièges correctement.

3. Ayez une galerie (l’intérieur) bien propre afin que la taupe n’ait pas de terre à pousser devant elle lorsqu’elle se présente devant le piège. Donc utilisation de la cuillère et des gants pour sortir la terre qui tombe dans la galerie

4. Placez un nombre suffisant de piège. Je vous conseille d’avoir (acheter) au minimum 2 pièges car il y a dans 90% des cas 2 galeries qui arrivent au trou que vous avez dégagé. Si il y a 3 galeries, ben c’est comme au poker, miser sur 2 et puis attendez.

5. Vérifiez que le piège est bien mis en ligne droite dans la galerie. Je m’explique. J’ai eu beaucoup de mal avec une taupe qui faisait systématiquement des tourniquets/virages avant d’expulser la terre. Ce qui veut dire que le piège qui est relativement long était difficile à insérer dans la galerie. Et donc la taupe pouvait passer à côté et déclencher le piège sans être prise. N’hésitez pas à dégager votre gazon sur 30 ou 40 cm si nécessaire afin d’avoir un bout droit et placer le piège de manière efficace.

6. Il vaut mieux ouvrir une bonne fois son gazon et détruire sa pelouse sur 40 cms plutôt que de l’ouvrir sur 10 cms à 3 endroits différents et 4 jours d’affilée.

7. N’aplatissez pas les autres mottes une fois que vous avez placé vos pièges. En effet, la taupe viendra à l’endroit où elle sent qui a eu du changement et donc si vous aplatissez ses autres mottes, elle va ré expulser de la terre et agrandir sa galerie et peut-être éviter votre piège.

8. Recouvrez vos pièges avec de hautes herbes afin que la galerie soit dans l’obscurité totale. Je rajoute un peu de terre au dessus pour éviter que les brins d’herbes s’envolent avec le vent, la pluie ….

9. Si le piège n’a pas déclenché dans les 48h, votre taupe est soit fainéante, en vacances ou suicidée.

[alert-success]Voici donc les éléments qui me permettent d’être efficace dans ma lutte contre les taupes. J’attends vos retours dans les commentaires afin de savoir si vous avez de la réussite [/alert-success]