Trois semaines sans le net

Ecrit par dans Divers, Maison Baijot

BelgacomLors d’une construction, les différents raccordements à réaliser (eau, télévision, électricité, téléphone) se passent souvent d’une manière différente d’une personne à l’autre et d’un fournisseur à l’autre.

Dans le cas présent, c’est le responsable du réseau téléphonique qui nous joue des tours. 😥

Lorsque je les avais contacté par téléphone, la personne que j’avais eu chez Belgacom m’avait dit que l’on devait faire des travaux car le réseau téléphonique ne passait pas dans la rue. 😯

Alors que les voisins en face ou à côté sont raccordés ?

Bref, je reçois un courrier suite à cet appel m’informant du début des travaux en juillet.

Le déménagement étant prévu début juillet, j’allais devoir me passer du net quelque temps.

Coup de théâtre puisque fin mai, un sous-traitant vient percer la route pour amener le câble téléphonique.

Je reprends espoir d’avoir le téléphone (surtout l’adsl) quand je déménagerai.

J’ai assez vite déchanté vu que Belgacom m’a contacté en me disant que je serai raccordé le 9 juin. Je serai donc malheureusement sans le net à mon habitation existante pendant trois semaines avant le déménagement. Dommage que l’on ne puisse pas transférer son téléphone en gardant l’adsl 😛

Le problème s’est donc déplacé avant le déménagement. Je sens que cela va être difficile.

Le net s’est vite révélé aussi indispensable que le GSM non ?

D’autres avant nous ont déjà tenté l’expérience du « sans le net » mais trois semaines, ça me semble proche de l’insurmontable.

Plus de facebook pour mon épouse, fini le twitter pour moi, mon forum, les mails ainsi que la dose de surf habituelle.

Bref je m’apprête à redécouvrir ma télé, les émissions à la con et la bataille de la télécommande 😆

Le seul point positif que j’y vois est que l’on va pouvoir se recentrer sur certaines choses que l’on avait laissé de côté comme trier l’abri de jardin ou lire un bon bouquin.

Allez courage, on va survire …

Mais si vous avez l’une ou l’autre recette, on est preneur 😉